quarta-feira, 10 de novembro de 2010

PARIS JE T' AIME

Photo de Carlos AUGUSTO

*************
***
Après le retour à Lisbonne
je t' ai demmander
Te sens-tu réalisér avec ton oeuvre?

***
Tu n'as pas répondu
Tu ne m' a pas regarder en regardant toujours la "Mer de Paille"
mais sans le voir
sans essayér le reconnaitre

***
Tout étais toujours et encore à Paris

***
La ville était en toi
elle était toutes les lumières
qui te fesait rêver e fuir
de la réalité prévisible d' un présent obtus

***
Tu continuais à te ballader
à parcourir les boulevards
d' òu tu admirais les bateaux mouches
qui croisaient la Seine

***
Tu buvais tranquilement des kir au champanhe
au térrasses des Champs Elysées
à la fin du jour
revisans calmément tes papiers
***
Certain jours tu allais chez Fnac

et tu te promenais aussi sous la Grande Arche de la Défense
òu tu te laissais aller pendant des heures infinies
entre romans, piéces de théatre, poésie
que tu lisais sur un banc òu que tu achetais

***
Pendant ta présence à Paris

T'a commencer a écrire aussi un roman

Tu l'a même fini

mais maintenant il est d´un silence triste et perdu

et sans édition prévu.

2 comentários:

pinguim disse...

E quem não ama Paris?
Só alguém que nunca por lá tenha passado.

Natália Augusto disse...

É bem verdade! Como tenho saudades.
Lá sou outra, sinto-me outra, sou como Eva. Nada me amedronta... já aqui...só tenho dissabores.